Une nouvelle hausse pour 2013

L’année prochaine, nous devons nous attendre à un nouveau pic de l’or, qui deviendrait même un pic historique, de quoi ravir nos experts et adeptes de métaux. Il atteindrait jusqu’à 2 000 dollars l’once d’or. Il faut noter que depuis déjà douze années, l’or n’a cessé d’augmenter, mais les experts prévoient aussi une stagnation suite à économie monétaire mondiale qui reviendra à la normal et donc à la fin d’une crise économique.

Mais cela reste certain l’or va connaitre une hausse incroyable pour 2013, après des années difficiles pour l’or, ou on a dû subir des hausses suivi de baisse ou de stagnation, et une baisse des investissements dans l’or.

Explication de la baisse de l’or
Cette baisse des cours de l’or sur le marché des matières premières, est due à sa relation étroite avec le dollar américain. L’once d’or est côté en dollar comme beaucoup d’autres matières premières, et tous les investisseurs de l’or se base sur les taux de change de leur devise avec les billets verts.

Une nouvelle hausse nous attend
Cependant depuis quelques semaines le dollar joue une valeur refuge, et sa valeur se fait de nouveau appréciée, ce qui rend l’or moins avantageux, pour les investisseurs.
L’or et l’euro ont de plus en plus une relation étroite et positive, ce qui permet aux cours de l’or de suivre les fluctuations de l’Euro.
L’or qui avait atteint son record de hausse en septembre 2011 avec un chiffre de 1.920,30 dollars l'once, pourrait donc bien connaitre son record d’ici 2013.

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)

Les réserves d'or

On parle de réserve d'or, la quantité d'or stockée par la banque centrale d'un pays en vue de préserver le patrimoine financier du pays selon le système étalon-or.

 

Les réserves d'or pour chaque pays

Les réserves d'or pour chaque pays sont différentes. Aux États-Unis, elles s'élèvent à environ 8.133, 5 tonnes, en Europe, 10.792,6 tonnes, en Allemagne 3.401,8 tonnes, en Italie, 2.451,8 tonnes, en France 2.435,4 tonnes, en Suisse, 1.040,1 tonnes, et en Chine 1.054,1 tonnes. Ces pays présentent les plus grandes réserves d'or dans le monde. Pour faire face à la crise économique, le Venezuela a décidé de rapatrier ses réserves d'or de 211,35 tonnes dont la majeure partie a été stockée en Angleterre. Le pays détient actuellement 363,9 tonnes de réserves d'or. Le Royaume-Uni possède par contre 310,3 tonnes d'or, l'Espagne 281, 6 tonnes, l'Autriche, 280 tonnes et la Belgique 227,5 tonnes. Dans le continent asiatique, l'Inde possède 557,7 tonnes de réserves d'or, Taiwan 423,6 tonnes, le Japon 765,2 tonnes et Singapour 127,7 tonnes. Mais depuis 1996, selon certaines sources, la plupart des banques centrales se mettent à vendre les réserves d’or. En effet, si en 1966, les réserves d’or dans les banques centrales et FMI s’élevaient à 30.170 tonnes ; en 2007, on a constaté une baisse considérable, car les réserves s’élevaient à 28.583 tonnes.

Réserves d'or privées et le stock mondial de l'or
Si les réserves d’or des banques centrales et le FMI ont largement diminué, une majeure partie de l’or dans le monde à savoir 91,35 % , est donc sous propriété privée. Et dans ce cadre certains organismes privés détiennent également une large quantité d’or. Il y a entre autres le SPDR Gold Shares qui détient 1.299,87 tonnes, Shares Gold Trust possède 107,95 tonnes, le Central Fund of Canada détient 46,77 tonnes, BullionVault possède des réserves d’or de 21,36 tonnes et Gold Money possède 17,77 tonnes. Mais l'or est aussi un métal très exploité dans le domaine industriel. En effet, il contribue dans la fabrication de certains appareils électroniques ou la conception de bijoux et d'articles de décoration. Aussi, une partie des réserves d'or sont stockées dans ces produits industriels.
En somme donc, les 10 % des réserves d'or dans le monde sont perdus lors de la fabrication des produits non recyclables, 45 % sont utilisés dans la fabrication de bijoux, 15 % sont sous propriété privée, 10 % utilisés dans les usines industrielles et 20 % sont stockées dans les banques centrales.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.2/5 (5 votes cast)

Or et artisanat

Si l’or connaît actuellement une prospérité sur le plan valeur et investissement, il reste en tout cas la principale matière à bijoux de tous les temps. Sans oublier que, mis à part les accessoires de mode, l’or peut aussi se retrouver dans divers objets utilisés au quotidien. C’est dans les mains des artisans spécialisés que le métal brut devient une beauté sans pareille à très grande valeur.

Dans la joaillerie, l’or sert à fabriquer des objets de luxe et d’esthétique particulière. L’on peut le retrouver, dans la plupart des cas, dans les bijoux, en occurrence les bagues, les boucles d’oreilles ainsi que les colliers. L’or peut aussi figurer dans l’élaboration des accessoires pour mettre en valeur l’habillement, tels les bracelets, les montres ou encore les pinces-cravate.

Afin de pouvoir exploiter au maximum l’or et pour qu’il ne perde pas ainsi de sa valeur, les artisans joaillers le travaillent avec diverses techniques et en alliage à d’autres métaux précieux. Ce qui stabilise sa valeur, sinon d’augmente. Dans la majorité des cas, l’or peut trouver d’autre couleur à la suite d’un alliage que les joailliers effectuent sur lui.

En effet, l’or pur ne peut être travaillé seul pour se transformer en bijoux. Toutefois, l’or doit garder une certaine pureté pour pouvoir conserver sa valeur. Dans toute conception de bijoux, si l’on veut que ceux-ci présentent la valeur attribuée à l’or, le joaillier aura à utiliser 75 % d’or pur, à allier avec d’autres métaux. Dans cet ordre, l’or jaune est le plus réputé. On le retrouve presque toujours dans les bagues et els alliances. Puis vient l’or vert, bleu, gris ou blanc. L’alliage additionné à l’or pur caractérise ces couleurs; en général, il s’agit de l’argent, du cuivre, du zinc ou même du palladium.

Pour les autres formes de travaux effectués à partir de l’or, c’est chez les artisans orfèvres qu’on le retrouve également. Effectivement, les objets d’art peuvent contenir une empreinte de ce métal précieux et faire ainsi partie des objets de luxe et de grande valeur. Ainsi, l’on peut le retrouver dans les arts de la sculpture, de la peinture et même de la décoration. Dans le passé, l’or a été utilisé dans la fabrication d’armes à feu, d’armes blanches ou d’ustensiles. C’est dû, sans doute, à son caractère non corrosif. Par ailleurs, les objets fabriqués en or forment des objets rares et sont d’une valeur inestimable. Ils forment un placement sûr et durable pour les patrimoines, sans oublier leur effet esthétique.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (4 votes cast)

Or et Industrie

L’Or est un métal précieux qui occupe une place importante dans le domaine de l’industrie. Il symbolise en effet la puissance grâce au fait qu’il est indestructible. Il reflète également la beauté, car il est doté d’une brillance exceptionnelle.

Utilisation de l’or en joaillerie
En premier lieu, l’or est un élément indispensable dans le domaine de la joaillerie. En effet l’or est consommé à 78 % dans la conception de divers bijoux comme les bracelets, les colliers ou les boucles d’oreilles. Il est aussi le métal le plus prisé de tous lorsqu’il s’agit de fabriquer des alliances et les médailles olympiques. Toutefois, les créateurs de bijoux utilisent le plus souvent l’alliage de l’or avec d’autres métaux, car l’or pur est difficile à manipuler.
Il se trouve aussi que certains designers arrivent à réaliser des chefs-d'œuvre exemplaires en utilisant l’or comme dorure. On voit des sculptures ou objets de décoration plaqués or.

Dans l’industrie électronique
L’or est aussi un matériel indispensable dans la fabrication des produits électroniques. En effet, les composants électroniques à base d’or se démarquent par leur résistance et leur fiabilité. Ce métal précieux s’incruste en faible quantité en tant que composant d’un téléphone portable, d’une calculatrice ou divers autres appareils électroniques. Mais puisque la plupart du temps, ces appareils sont non recyclables, il est évident que la quantité d’or qu’ils comportent est donc perdue.
Lors de la conception d’un ordinateur, les techniciens ont besoin d’un conducteur résistant. Et il s’avère que l’or possède les caractères requis pour être un meilleur conducteur. Pour plus de solidité et de performances, il suffit d’opter pour un alliage de l’or avec d’autres métaux comme le nickel ou le cobalt.

Utilisation de l’or dans le domaine médical et la dentisterie
Si l’or s’avère être un élément très efficace pour améliorer la solidité et la performance des appareils électroniques, il tient également une place importante dans le domaine médical. En effet, l’or est présent dans certains médicaments utilisés dans le traitement de l’arthrite rhumatoïde. Il entre également en action dans le traitement de certains cancers en tant que particules qui composent un isotope radioactif. L’or est aussi un remède efficace contre le lagophtalmie, un trouble oculaire qui se manifeste par l’incapacité d’une personne à fermer l’œil. Et beaucoup d’instruments médicaux sont composés de ce métal précieux.
En étant un métal inerte et non allergène, l’or se trouve être un allié de choix dans le domaine de la dentisterie. Il est très indiqué dans la fabrication des couronnes, bridges ou appareils utilisés dans les soins dentaires.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (3 votes cast)

Or et joaillerie

Dans le domaine de la bijouterie, l’or reste le métal précieux le plus convoité par les clients. Son aspect et sa robustesse font de lui un objet de grande valeur. Actuellement, l’or et aussi devenu un élément indispensable dans le domaine de la décoration.


Exploitation de l'or en joaillerie
L’or est souvent utilisé dans la création de divers bijoux que ce soit les colliers, les boucles d’oreilles, les bracelets ou les bagues. C’est aussi le métal le plus privilégie dans la conception d’une alliance. Les joaillers utilisent diverses techniques afin de créer des produits de pure beauté. La plupart du temps, ils utilisent les pierres précieuses comme les émeraudes, les diamants ou les saphirs en guise d’ornement. Ces métaux améliorent aussi la brillance de l’or. Dû au fait que l’or pur, c'est-à-dire, l’or à 24 carats est difficile à travailler, les joaillers optent pour l’utilisation de l’or de 18 carats qui contiennent 75 % d’or fin et 25 % de nickels, d’argent, de cuivre ou d’aluminium. Cet alliage permet aussi aux créateurs de réaliser des bijoux d’une couleur exceptionnelle.

Les couleurs de l’or
En effet, l’or jaune qui est souvent utilisé dans la fabrication de bijoux est composé de 75 % d’or fin, de 12,5 % d’argent et de 12,5 % de cuivre. L’or vert est par contre obtenu par un mélange de 75 % d’or pur et de 25 % d’argent. L’or blanc est composé d’or pur, de nickel, de cuivre et de zinc. L’or rouge est constitué de 75 % d’or pur et de 25 % de cuivre rosette. Il est possible d’obtenir de l’or rose avec l’alliage de l’or pur et d’aluminium. Mais certains créateurs arrivent aussi à réaliser des bijoux en or gris issu d’un alliage entre l’or pur et le palladium.

L’or dans la décoration
L’or est aussi un composant idéal dans la création de divers articles de luxe comme les montres, les articles de décoration ou les coupes distribuées lors d’un évènement sportif. Il est courant de trouver des montres plaquées or. Les boiseries et ferronneries utilisées dans la création de diverses sculptures sont aussi dorées avec l’or. Et les artistes utilisent aussi ce métal précieux dans la conception des livres, des vaisselles, des armes et des objets destinés à orner les palais. Les objets dorés avec l’or sont dotés d’une brillance exceptionnelle et d’une résistance à l’usure. Pour réaliser de telles merveilles, les artistes misent sur plusieurs techniques comme la gravure, la ciselure, l’estampage ou le poinçonné.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.8/5 (4 votes cast)
Page 1 sur 512345